Rechercher
  • GregoryComportementaliste

Pourquoi l'éducation va si mal ?



Bonjour à tous, c'est grégory, le comportementaliste canin !

Réaction coup de gueule à l'actualité canine du moment ! En Belgique, un projet de loi veut interdire les collier chaine, collier à pique, électrique, et les systèmes anti fugues. Dans l'idée, c'est une bonne chose, dans la pratique, on va vers la catastrophe ! Voici les 3 arguments qui reviennent le plus :

1 er argument : Mal utilisés, ces colliers peuvent faire des dégats

Je suis tout à fait d'accord avec le fait que ce matériel ne doit pas être accessible en vente libre, afin d'éviter qu'il ne tombe entre les mains de personnes qui ne savent pas s'en servir.. Mais ce n'est pas le matériel qui est dangereux ! C'est l'utilisation qu'on va en faire ! Ce matin j'ai utilisé un couteau pour beurer ma tartine, je pourrais aussi utiliser ce même couteau pour aller poignarder des gens dans la rue. Ce n'est pas pour ça que les couteaux sont dangereux et qu'il faut tous les interdire !

Alors oui, si on se sert mal d'un collier, ça peut être dangereux ! Mais si on s'en sert bien, ça peut permettre de récupérer des chiens sur lequels les méthodes plus traditionnelles ne fonctionnent pas ! En supprimant ces colliers, on supprime des possibilités. D'ailleurs ce n'est pas pour rien que brigade canine les utilise et a obtenu une dérogation pour continuer à s'en servir.

2ème argument : Certains clubs ou comportementalistes les recommandents systématiquement

Ce type de matériel ne doit jamais être systématique ! Il n'est à utiliser que si d'autres méthode plus positives n'ont pas fonctionné, dans des cas bien spécifiques.

Pour vous faire une idée, je vous donne mes statistiques personnelles d'utilisation de ce matériel.

Les statistiques sont sur environ 3000 chiens aidés, gardez en vue que la majorités des chiens que je vois sont plus difficile que la moyenne. Personne n'appelle un comportementaliste canin si le chien est parfait.

Collier chaine, il m'arrive de l'utiliser, uniquement pour l'obéissance, jamais pour un chien qui tire, et uniquement lorsqu'on obtient pas de résultats significatif sans. Utilisé une 60 aine de fois. Ratio : 1 chien sur 50

Collier électrique, uniquement pour récupérer des cas désespérés où tout le reste à échoué, et où le client me dit „Si on ne règle pas le problème, on se débarasse du chien“. Utilisé 7 fois à contre coeur, mais a sauvé 5 chiens. Ratio : 1 chien sur 429.

Le collier à pic, je ne l'utilise jamais, pour moi sa place est à la poubelle. Utilisé 0 fois, ratio 0

La barrière anti-fugue. Utilisé une 15 aine de fois. Ratio : 1 chien sur 200

Alors pourquoi est ce que des clubs canin et des comportementaliste canin le recommandent systématiquement ?

Si on en juge par mes statistiques, ce n'est que rarement nécessaire, alors pourquoi ? En fait, celà soulève un problème bien plus important !

Le vrai problème, c'est l'accès à la profession ! Qu'est ce que l'accès à la profession ? Légalement, beaucoup de proffession sont protégées. Si je veux devenir plombier, je dois prouver que j'ai suivi une formation en plomberie, si je veux postuler à un poste de comptable, je dois avoir un diplome de comptabilité. Celà évite d'avoir des gens sans formation et incompétents qui puisse s'improviser du métier.

Si je veux ouvrir un club canin ou devenir comportementaliste canin je dois avoir un diplome de … rien du tout ! Le métier n'est ni protégé, ni réglementé ! Ca veut dire que vous, qui regardez cette vidéo, si demain vous voulez ouvrir votre club canin ou vous improvisez comportementaliste canin, c'est possible !

Et ça c'est le cancer de notre profession ! Heureusement, certaines personnes se forment, j'ai par exemple fait mes études en école privée, mais d'autres gugus se lancent après avoir vu deux vidéos d'éducation canine sur YouTube ! La plupart des moniteurs en club canin sont des bénévolles sans formation qui ont apris sur le tas au club. Heureusement, pas tous ! certains clubs ou professionnels font du très bon travail, mais c'est pas une majorité ! D'ailleurs pour la petite histoire, tous les moniteurs agréés par la royale saint hubert ont la recommandation de l'utiliser dans le manuel qu'ils ont à étuder pour obtenir le brevet. Et ce sont ces personnes qui vont aller recommander systématiquement des colliers etrangleurs, des collier à pique. Mais le problème ce n'est pas le matériel, le problème, c'est ces soit-disant professionnels qu'on laisse agir sans encadrer le métier. Et même si on supprime tous les colliers coercitifs, ils trouveront autre chose et continueront de faire n'importe quoi avec les chiens. Il est là le vrai problème ! Petite parenthèse importante sur le collier chaine : Ce collier a fini par s'appeler collier étrangleur car les gens l'utilisent mal. Si le collier est serré durant plus d'une seconde et qu'il étrangle votre chien. Arrêté tout de suite, ce n'est pas comme ça qu'on s'en sert et il existe bien souvent d'autres solutions pour régler les problèmes ! J'ai envoyé deux mails, il y a 5 ans et 2 ans au ministre du bien-être animal afin d'essayer de conscientiser à ce problème, mais évidemment, aucun retour ! Il ne faudrait quand même pas prendre le risque de s'attaquer au coeur du problème ! (petite musique on s'en bat les couilles ?)

Et le dernier argument : Ils sont inutiles car on peut tout régler en 100 % positif.

Et si on arrêtait le dénis et qu'on voyait un peu les choses en face ? Les seules personnes qui sont convaincue qu'on peut tout régler en 100 % positif, c'est la communauté des 100 % positif, pour tous les autres, c'est une utopie ! C'est cette communauté qui a tout fait pour interdire les colliers coercitifs, sous prétexte que puisqu'eux, ne les utilisent pas, ils n'ont pas de raison d'être.

C'est la communauté des gens politiquement correct, se fâcher, ça fait mauvais genre et ça peut heurter la sensibilité des certaines personnes, alors ils ont créer une méthode 100 % positive qui consiste à ne jamais se fâcher, et ne jamais réprimender le chien. Le discours est facile et attractif. Sur papier, ce sont plein de belles théories, basées sur des études réalisées par eux-même et complètement orientées. Il y a juste un petit problème … vraiment tout petit … c'est que dans la pratique, ça ne fonctionne absolument pas avec tous les chiens, pour peu que le chien aille un fort caractère, c'est foutu. je vais vous parler de la réalité du terrain : La semaine dernière, j'ai été chez une cliente dont le chien tire énormément en laisse. Elle a été durant un an dans un club canin qui se vente d'être 100 % positif dans la région d'aywaille. Son chien n'était pas réceptif à la friandise car il n'est pas gourmand. Au bout d'un moment, le moniteur du club lui a dit "Ca ne sert plus à rien de venir, on ne peut rien faire pour vous". La personne s'est fait écarter du club !

Ce qui m'emmerde, c'est que le moniteurs de ce même club n'arrête pas de critiquer ouvertement sur internet tous les autres clubs ou comportementalistes qui ne travaillent pas en 100 % positif. On se vente qu'avec sa méthode, tout le monde y arrive. Ah bah oui c'est sur que sur place tout le monde y arrive vu que quand ça ne marche pas on vire les gens du club !

Vous ne savez pas le nombre de fois ou je repasse derrière un professionnel 100 % positif et que le client me dit. "On m'a dit que mon chien avait le plus haut taux d'agressivité, qu'on ne savait rien faire". „On m'a dit que si il ne prennait pas les bonbons c'était impossible à régler“. Bah oui, les clients parlent.

Et c'est ça le gros problème de ce monde ! Le politiquement correct ! Les 100 % positifs ont la chance d'être poliquement correct, c'est facile de critiquer les gens qui utilisent des méthodes "non positives", et c'est encore plus gonflés quand ce sont ces mêmes méthodes qui permettent de réussir là ou vous avez échoué !

En retirant les colliers coercitifs aux autres professionnels, on va appauvrir le monde de l'éducation canine ! Si les méthodes 100 % positives ne fonctionnent pas sur un chien, qu'est ce qu'il restera comme option ? On supprime des options qui fonctionnent pour les remplacer par des discours utopiques !

Alors pour conclure cette vidéo : Et si on arrêtait d'être cons et qu'on s'attaquait aux vrais problèmes ? Et si on commençait par s'assurer que chaque professionnel a bien été formé ? Et si on réglementait et reconnaissait tout simplement la profession ? Une fois que c'est fait, on aura déja une base beaucoup plus saine ! On arrête bien évidemment de vendre les colliers chaine, éléctriques ou a pic en animalerie, afin que les particuliers ne puissent plus s'en procurer et faire n'importe quoi avec, mais laissez leur accès aux professionnels car celà peut aider dans certains cas ou les méthodes classiques ne fonctionnent pas ! Je vais vous faire un parallèle. Depuis quelques années, des gens bien pensants avec de jolies théories ont débarqué dans le monde de l'éducation et de l'enseignement. On ne peut plus sévir, plus donner de punition ou de devoir, les enseignants ont de moins en moins de marge de manoeuvre … Constatez le résultat par vous même, le niveau est en chute libre. C'est exactement ce qu'on est entrain de reproduire avec l'éducation canine ! Alors si vous avez compris l'importance de l'enjeux ! L'importance de faire reconnaitre notre profession ! L'importance de ne pas supprimer des alternatives éducatives, mais de faire en sorte qu'elles soient bien utilisées, et uniquement quand c'est nécessaire. Partagez en masse cette vidéo pour espérer faire bouger les choses. Vous seuls avez le pouvoir de sauver l'éducation canine.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Bonjour tout le monde, Petite réflexion du jour ! Hier matin, je me rendais chez un client et sur le chemin j'ai vu quelqu'un qui promenait son berger allemand. Jusque là tout va bien Par contre, le p